Accueil du site Accueil du site Adhésion Contact Plan du site

Analyse des sentiments et transcription automatique : modélisation du déroulement de conversations téléphoniques

Frederik Cailliau* **, Ariane Cavet* ***

Dans cet article, nous présentons une méthode pour modéliser le déroulement de conversations provenant d’un centre d’appels. Le système d’analyse des sentiments prend en entrée des transcriptions automatiques, ce qui rend la détection d’entités moins fiable à cause des inévitables erreurs de transcription. Nous évaluons la dégradation subie en termes de précision et de rappel sur un corpus manuellement annoté. Pour y faire face, nous avons défini un grand nombre d’entités évaluatives et de modalités à extraire, auxquelles nous avons attribué des poids d’intensité. Lors du compte de polarité pour chaque tour de parole, les entités neutres sont comptées avec celles à forte polarité. Le plus haut score étant gagnant, cette modélisation permet de visualiser le déroulement émotionnel de la conversation par des courbes positif et négatif.


* Sinequa
12, rue d’Athènes
Paris 75009
France

** LIPN
Université de Paris 13 - Paris Nord
99, avenue Jean-Baptiste Clément
Villetaneuse 93430
France

*** UFR de Linguistique
Université Paris 7
30, rue du château des rentiers
Paris 75013
France

cailliau@sinequa.com, cavet@sinequa.com

Télécharger:
Fichier PDF
Frederik Cailliau , Ariane Cavet
213.5 ko

TAL Volume 51 2010 . 3. Opinions, sentiments et jugements d’évaluation

Date de dernière mise à jour : 18 avril 2011, auteur : Rédacteurs en chef.