Accueil du site Accueil du site Adhésion Contact Plan du site

Caractéristiques acoustiques et prosodiques des hésitations vocaliques dans trois langues

Ioana Vasilescu, Martine Adda-Decker, Rena Nemoto

Laboratoire d’Informatique pour la Mécanique et les Sciences de l’Ingénieur
LIMSI-CNRS, BP.133
F91403 Orsay cedex
ioana, madda, nemoto@limsi.fr

Cette contribution porte sur l’analyse des paramètres acoustiques et prosodiques caractérisant les hésitations vocaliques dans trois langues. Le but principal est de répondre à la question suivante : les hésitations vocaliques partagent-elles des traits spécifiques à la langue ? Nous nous interrogeons également sur le lien entre voyelles d’hésitation et système (vocalique) de la langue. Enfin, cette recherche est menée sur de grands corpus oraux permettant une généralisation des observations et la mise en évidence potentielle d’universaux linguistiques. Les voyelles d’hésitation et intralexicales sont extraites automatiquement de corpus consistant en quelques dizaines d’heures d’émissions radiodiffusées et de débats parlementaires en anglais américain, français et espagnol. Les paramètres mesurés et comparés sont le timbre à travers les formants F1 et F2, la durée et la fréquence fondamentale. Les résultats montrent que les hésitations vocaliques partagent certains traits (i.e., durée, hauteur), mais déploient aussi des spécificités liées à la langue, notamment en terme de qualité vocalique. Nos données montrent que les voyelles d’hésitation présentent des timbres différents à travers les langues. Ces timbres sont proches de timbres intralexicaux sans nécessairement se confondre avec eux.


Télécharger:
Fichier PDF
Ioana Vasilescu, Martine Adda-Decker, Rena Nemoto
305.5 ko

TAL Volume 49 2008 . 3. Phonétique et Phonologie

Date de dernière mise à jour : 26 octobre 2009, auteur : Rédacteurs en chef.