Accueil du site Accueil du site Adhésion Contact Plan du site

Éléments pour adapter les systèmes de recherche d’information aux dyslexiques

Laurianne Sitbon*,**, Patrice Bellot*, Philippe Blache**

* Laboratoire d’Informatique d’Avignon - Université d’Avignon
laurianne.sitbon, patrice.bellot@univ-avignon.fr

** Laboratoire Parole et Langage - CNRS - Université de Provence
blache@lpl.fr


La prise en compte des troubles de la communication dans l’utilisation des systèmes de recherche d’information tels qu’on peut en trouver sur le Web est généralement réalisée par des interfaces utilisant des modalités n’impliquant pas la lecture et l’écriture. Peu d’applications existent pour aider l’utilisateur en difficulté dans la modalité textuelle. Nous proposons la prise en compte de la conscience phonologique pour assister l’utilisateur en difficulté d’écriture de requêtes (dysorthographie) ou de lecture de documents (dyslexie). En premier lieu un système de réécriture et d’interprétation des requêtes entrées au clavier par l’utilisateur est proposé : en s’appuyant sur les causes de la dysorthographie et sur les exemples à notre disposition, il est apparu qu’un système combinant une approche éditoriale (type correcteur orthographique) et une approche orale (système de transcription automatique) était plus approprié. En second lieu une méthode d’apprentissage automatique utilise des critères spécifiques , tels que la cohésion grapho-phonémique, pour estimer la lisibilité d’une phrase, puis d’un texte.


Télécharger:
Fichier PDF
Laurianne Sitbon,, Patrice Bellot, Philippe Blache
471.3 ko

TAL Volume 48 2007 . 2. Communication assistée

Date de dernière mise à jour : 19 juin 2008, auteur : Rédacteurs en chef.