Accueil du site Accueil du site Adhésion Contact Plan du site
Cinquantenaire de l’ATALA - 23 juin 2009

La LSF, voie des sourds, entre en gare

Démonstration ILES-LIMSI-CNRS - Laurence Bolot, Jérémie Segouat, Cyril Verrecchia, Annelies Braffort, Annick Choisier

Le LIMSI-CNRS mène des recherches en Traitement Automatique de la Langue des Signes, langue pratiquée au sein des communautés de sourds. Un des axes de recherche concerne la génération automatique d’énoncés en Langue des Signes Française (LSF). Cette génération permet d’animer un signeur virtuel, humanoïde tridimensionnel s’exprimant en LSF. Nous présentons une démonstration d’Octopus, notre logiciel d’animation de signeur virtuel. Dans sa version actuelle, Octopus permet de rejouer et de concaténer des animations prédéfinies. Ces animations sont conçues par un infographiste à partir de corpus vidéo de locuteurs sourds de la LSF.

Ce module d’animation est intégré à un logiciel développé par la société WebSourd pour la SNCF, afin de produire en temps réel une version en LSF des messages audios diffusés en gare. Il permet de produire des messages à parties variables tels que « Le train numéro 1234 en provenance de Strasbourg arrivera avec 10 minutes de retard voie 4 » (où les variables de numéro de train, gare de provenance, durée du retard et numéro de voie peuvent avoir d’autres valeurs).

Les recherches en cours portent sur la coarticulation et la génération automatique du lexique à partir d’une description formelle. Les résultats seront intégrés dans les versions ultérieures d’Octopus.

(JPEG)

Contacts :
-  Laurence Bolot,
-  Jérémie Segouat,
-  Cyril Verrecchia,
-  Annelies Braffort,
-  Annick Choisier.



Date de dernière mise à jour : 1er juillet 2009, auteur : Marie-Laure Guénot.