Accueil du site Accueil du site Adhésion Contact Plan du site

La polysémie lexicale : observations linguistiques, modélisation informatique, études ergonomique et psycholinguistique

Karim Chibout

Equipe : LIMSI - Groupe Langage et Cognition
Courriel : chibout@limsi.fr
Page : http://www.limsi.fr/Individu/chibout/

Contenu

Résumé
Ce travail est une tentative d’etude pluridisciplinaire (linguistique, informatique, ergonomie cognitive et psycholinguistique) d’un des phenomenes les plus complexes en langue : la polysemie lexicale. La modelisation de la polysemie porte essentiellement sur la categorie verbale ; elle est menee selon deux axes complementaires : la representation des connaissances semantiques et les procedes d’interpretation des differents sens des verbes polysemiques. La recherche se decompose en quatre contributions majeures qui ont chacune pour cadre theorique et methodologique une discipline rattachee aux sciences cognitives :

a) Une etude lexicologique sur un dictionnaire terminologique pour reperer les regularites dans les constructions des sens multiples associes aux verbes. Nous proposons les elements premiers d un modele linguistique de la polysemie des verbes qui s appuie sur les principales theories semantiques concernant ce fait de langue. Cette investigation fait apparaitre que la definition du sens habituel d’un verbe est la structure privilegiee a partir de laquelle se construisent les differents sens de celui-ci.

b) A partir des donnees linguistiques nous proposons une modelisation informatique des connaissances semantiques et des mecanismes d’interpretation mis à jour. Nous utilisons un formalisme de l’intelligence artificielle (les graphes conceptuels) pour la mise en oeuvre des representations et des traitements semantiques.

c) Une etude en contexte reel de communication sous forme de recueil de dialogues en situation de travail et l’analyse du vocabulaire utilise. Cette recherche de terrain releve de l’ergonomie cognitive et vise essentiellement a comparer les constructions polysemiques existant dans la langue generale a celles pouvant apparaitre dans les langages specialises (propres a un domaine de connaissances).

d) Des experimentations psycholinguistiques dont le but est de determiner quand et comment les differents sens d un verbe polysemique sont compris par un auditeur lorsqu’ils sont presentes dans des enonces phrastiques. Au travers de cette etude, nous verifions si nos observations linguistiques (representations semantiques et procedes d’interpretation impliques dans la polysemie) ont une realite psychologique.

Informations administratives

Jury Université : Université Paris 11-Orsay

Discipline : Sciences Cognitives

Date de soutenance : 30 septembre 1998

Lieu de soutenance : LIMSI-CNRS (Batiment 508) Salle de Conference, RDC


Ces renseignement ont été saisis le 21/10/1999 par Pierre Zweigenbaum.

Date de dernière mise à jour : 8 février 2005, auteur : .