Accueil du site Accueil du site Adhésion Contact Plan du site

TRAITEMENT AUTOMATIQUE DES LANGUES ET SCIENCES COGNITIVES

2014 Volume 55 Numéro 3.

Direction : T. Poibeau, S. Vasishth.

La compréhension du langage humain est l’un des problèmes centraux à la fois en sciences en cognitive et en traitement automatique des langues. Si les deux domaines partagent des méthodes communes, les perspectives scientifiques sont différentes.

En traitement automatique des langues, les dernières années ont vu une amplification des approches quantitatives et statistiques donnant lieu à des résultats significatifs dans des domaines appliqués tels que la reconnaissance vocale, la traduction automatique ou encore la recherche d’information, pour ne citer qu’eux. Une des avancées majeures de ce type d’approche réside dans la possibilité de traiter des masses de données volumineuses et variées, pouvant être considérées comme véritablement naturelles. Cependant, même si les modèles de de TAL contemporains peuvent être inspirés de théories linguistiques ou psycholinguistiques, ils n’apportent que peu à la compréhension scientifique du langage humain.

De leur côté, les études de modélisation du langage en sciences cognitives et en psycholinguistique cherchent à comprendre les mécanismes du langage humain (y compris leurs bases cérébrales) et notamment son apprentissage, à l’aide d’approches expérimentales. Un des aspects novateurs de ces travaux est le recours qu’ils font désormais aux modèles informatiques, souvent analogues aux modèles utilisés en TAL.

On propose dans ce numéro spécial de faire le point sur l’apport du TAL à la modélisation du langage en sciences cognitives et réciproquement sur la place des sciences cognitives dans le TAL contemporain.

L’appel sollicite particulièrement des contributions portant sur l’application de méthodes du TAL à la modélisation de problèmes cognitifs, et d’autre part de théories cognitives ayant inspiré des systèmes de TAL. L’appel concerne d’une façon générale tous les aspects de la modélisation du langage, depuis le son jusqu’au discours.

On mentionnera à titre indicatif :
-  Modèles computationnels en acquisition du langage, modèles de segmentation et d’agrégation.
-  Analyse phonétique, phonologique, morphologique, syntaxique, sémantique, pragmatique psycholinguistiquement motivée du langage
-  Modèles statistiques et probabilistes caractérisant le choix d’une production en compétition avec ses compétiteurs
-  Modèles de l’émergence du langage, de son changement et de son évolution.
-  Mesures de difficulté de compréhension et de surprise
-  Modélisation du langage et analyse empirique ou expérimentale.

L’appel sollicite des articles qui combinent un aspect modélisation avec un aspect empirique et/ou expérimental. Il vise également des questions plus théoriques ou méthodologiques, permettant de jeter des ponts entre les deux disciplines.

CONTACT

-  Thierry Poibeau (thierry.poibeau@ens.fr)
-  Shravan Vasishth (vasishth@rz.uni-potsdam.de)

COMITE SCIENTIFIQUE

-  F. Alario (LPC, Univ. Aix-Marseille, France)
-  A. Alishahi (Univ.de Tilburg, Pays-Bas)
-  M. Amblard (LORIA, Univ. de Lorraine, France)
-  P. Blache (LPL, Aix-en-Provence, France)
-  A. Christophe (LSCP, Paris, France)
-  S. Colonna (SFL, Univ. Paris 8, France)
-  I. Dautriche (LSCP, Paris, France)
-  E. Dupoux (LSCP, Paris, France)
-  T. François (Cental, UCL, Belgique)
-  B. Gaume (CLLE-ERSS, Toulouse, France)
-  J. Ginzburg (CLILLAC, Univ. Paris 7, France)
-  M. Grant (McGill University, Canada)
-  J. Hale (Cornell University, USA)
-  B. Hemforth (LLF, Univ. Paris 7, Paris)
-  P. Logacev (Univ.de Potsdam, Allemagne)
-  D. Reitter (Penn State University, USA)
-  E. Shutova (U. Berkeley, USA)
-  J. Thuilier (ALC, Univ. Rennes 2, France)
-  A. Villavicencio (UFRGS, Brésil)
-  T. von der Malsburg (UC San Diego, USA)

LA REVUE

La revue TAL (Traitement Automatique des Langues) est une revue internationale éditée depuis 1960 par l’ATALA (Association pour le Traitement Automatique des Langues) avec le concours du CNRS. Elle est maintenant publiée en format électronique, avec accès gratuit immédiat aux articles publiés, et impression annuelle à la demande. Cela ne change aucunement son processus de relecture et de sélection.

DATES IMPORTANTES (éventuellement sujettes à fluctuation)

15/03/2015 Date limite de soumission
15/06/2015 Décision du comité pour la première relecture
30/07/2015 Date limite de soumission de la version révisée
15/09/2015 Décision du comité pour la seconde relecture
15/10/2015 Date limite de soumission de la version finale
Hiver 2015 Publication

LANGUE

Les articles sont écrits en français ou en anglais. Les soumissions en anglais ne sont acceptées que pour les auteurs non francophones.

FORMAT

La revue ne publie que des contributions originales, en français ou en anglais.

Les chercheurs ayant l’intention de soumettre une contribution sont invités à déposer leur article en cliquant sur le menu "Soumission d’un article" (25 pages maximum, format PDF). Pour cela, si ce n’est déjà fait, s’inscrire sur le site http://www.sciencesconf.org (en haut à gauche, "créer un compte"), puis revenir sur la page http://tal-55-3.sciencesconf.org/, se connecter et effectuer le dépôt.

*** TAL passe en revue double-aveugle. Merci d’anonymiser votre article. ***

Les feuilles de style sont disponibles en ligne sur le site de la revue (http://www.atala.org/IMG/zip/tal-st...).


Date de dernière mise à jour : 10 juin 2016, auteur : Rédacteurs en chef.