Accueil du site Accueil du site Adhésion Contact Plan du site

Un cas de « polysémie logique » : modélisation de noms d’action en français ambigus entre processus et artefact

Évelyne Jacquey

UMR ATILF - CNRS - Nancy2 - Nancy1
44, avenue de la Libération - BP 30687
F-54000 NANCY
Evelyne.Jacquey@atilf.fr

Dans cet article, nous proposons une modélisation logique d’une classe de noms d’ac- tion en français qui sont lexicalement ambigus entre une interprétation processive et une inter- prétation résultative dans laquelle ils désignent des objets créés par le processus sous-jacent, des artefacts. Nous expliquons en quoi ce type de noms d’action relève de la polysémie logique et proposons de modéliser leur contenu sémantique en étendant des travaux antérieurs. Ces tra- vaux, basés sur la notion de type pointé et ses extensions en λ-calcul typé, fournissent un cadre de formalisation satisfaisant une approche compositionnelle du sens et allant dans le sens d’un traitement de l’ambiguïté lexicale en français qui soit à la fois unifié, opératoire et conforme aux propriétés linguistiques observées.


Télécharger:
Fichier PDF
Évelyne Jacquey
233.1 ko


Date de dernière mise à jour : 24 août 2007, auteur : Rédacteurs en chef.