Accueil du site Accueil du site Adhésion Contact Plan du site

Une architecture de services pour mieux spécialiser les processus d’acquisition terminologique

Farid Cerbah*, Béatrice Daille**

* Dassault Aviation, DPR/ESA
78, quai Marcel Dassault
92552 Saint-Cloud cedex 300

** LINA - Université de Nantes
2, rue de la Houssinière
BP 92208
44322 Nantes cedex 03


L’acquisition terminologique est souvent considérée comme une technologie proche de la maturité dans les domaines du traitement automatique des langues et de l’ingénierie des connaissances. Elle peut jouer un rôle essentiel dans la constitution de lexiques spécialisés pour la recherche d’information et pour diverses applications du TAL. Il existe des outils robustes pour réaliser les tâches centrales de ce processus d’acquisition de ressources à partir de corpus. Cependant, mettre en place un assemblage cohérent d’outils pour supporter un processus aussi étendu reste une entreprise difficile, et les concepteurs ne peuvent guère prendre appui sur des architectures de référence. Le besoin de repères, tant méthodologiques que logiciels, est d’autant plus sensible que la nature même de l’acquisition terminologique requiert la mise en place de chaînes de traitement facilement reconfigurables. Pour répondre à ces besoins, nous proposons une architecture de services où chaque application est conçue par réutilisation de services génériques et adaptation de services dédiés à des tâches plus sensibles au contexte de l’application. Ce cadre structurant est mis en œuvre dans la plateforme d’acquisition HyperTerm, et nous montrons comment il a été exploité pour intégrer l’extracteur de termes ACABIT.


Télécharger:
Fichier PDF
Farid Cerbah, Béatrice Daille
671.5 ko


Date de dernière mise à jour : 25 octobre 2007, auteur : Rédacteurs en chef.